Aminata Namasia a été nommée au poste de vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST).

Aminata Namasia

Titulaire d’une Licence en Sciences Économiques, option économie monétaire de l’Université Protestante au Congo, l’UPC, elle a été élue députée nationale aux législatives de 2018 dans la circonscription de Bambesa en province du Haut-Uélé dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Elle est aussi présidente de sa propre fondation et l’ambassadrice du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM), pour le projet Cantine Scolaire à Rutshuru. Membre du Parti Congolais pour le Développement (PCD), elle est la plus jeune députée du pays. 

Après la publication du gouvernement Aminata Namasia a adressé ce message : «Mes sincères remerciements au Chef de l’Etat et Garant du bon fonctionnement des institutions ainsi qu’au Premier ministre pour leur confiance. Loin d’être un privilège, c’est une responsabilité et un énorme défi à relever. La jeunesse a encore gagné ».

Ses objectifs principaux sont l’éducation, le développement socio-économique, la participation de la jeunesse à la vie politique, l’autonomisation des femmes et l’égalité des chances.

Sur 56 ministres du premier ministre Sama Lukonde Jean-Michel, 15 sont des femmes.

Kapinga-Sephora Lukoki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *